enfr
Follow me on TwitterFollow me on Facebook

Pour ne pas se marier idiote

Les nouvelles technologies ne font pas que transformer notre société, elles transforment aussi le classement des grandes fortunes françaises…

Tout au long de la crise, les acteurs de l’ère numérique se sont enrichis plus vite que les propriétaires des veilles industries. En effet, le secteur des nouvelles technologies a propulsé de nouveaux tycoons parmi les plus grosses fortunes professionnelles françaises. Dans le secteur des « veilles industries », le luxe peut se vanter de voir leur position perdurer et même se consolider.

521187_021154941711_web

Entre 2007 et 2014, Xavier Niel (FREE), Patrick Drahi (ALTICE) ainsi que Pierre Omidyar (EBAY) se sont fortement enrichis tandis que Romain Zaleski (ARCELOR-MITTAL), la famille Peugeot où encore les frères Bouygues ont eux perdu du terrain. Portés par les secteurs technologiques en perpétuelle évolution, les nouveaux tycoons ne s’arrêtent plus et multiplient les rachats d’entreprises comme nous le montre Patrick Drahi et sa holding Altice qui viennent d’ailleurs de faire une offre pour le rachat de Bouygues Telecom.

Les grandes fortunes françaises connaissent donc elles aussi une mutation dans ce nouveau monde puisqu’elles se construisent sur des secteurs nouveaux et sont de plus en plus la propriété de personnes ayant moins de 50 ans..

Posted on: lundi 29 juin 2015   Comments 0

Laisser un commentaire