enfr
Follow me on TwitterFollow me on Facebook

L’immobilier commercial & le e-commerce

Les nations qui s’appuyaient sur la spéculation financière et immobilière connaissaient les plus fortes
croissances, elles sont aujourd’hui à la peine. Depuis le début de la crise Dubaï a vu chuter de 45% les ventes des marques de luxe, le pire marasme depuis 17 ans. Entraînant une faillite du secteur de l’immobilier. Aux USA, la plus grande chaîne de Malls a également fermé. Mêmes désastres en Espagne, Grande Bretagne. Et la liste est longue.

Si cette série de faillites est une aubaine pour les marques émergentes, elle accompagne une hausse rapide des ventes d’habillement sur internet. 1,2 milliards d’euros soit l’équivalent du C.A. des grands magasins et des magasins populaires.

Le développement d’Internet et du e-commerce de ces cinq dernières années annonce une multiplication des points de livraison/dépôts type KIALA. Mais aussi une nouvelle urbanisation adaptée à la nouvelle société.

Mariage plus tardif, famille recomposée, vieillissement de la population. Les grandes villes, libérées du tout auto, vont rejoindre leurs banlieues. Bureaux et habitations vont se regrouper. De nouveaux magasins de distribution de proximité vont apparaître concurrençant les grandes surfaces.

© Gérald Cohen – septembre 2009

Posted on: lundi 30 janvier 2012   Comments 0

Laisser un commentaire