enfr
Follow me on TwitterFollow me on Facebook

L’air du temps

Après la crise financière qui asphyxie notre économie, l’air que nous respirons serait menacé par une grippe mortelle ; ne l’était-elle pas avant ? Serait-ce notre première crise économique ? Les futurologues, les statisticiens, les politiciens nous promettent un air irrespirable et une économie en ruine ; ils auraient raison sur nos chercheurs et économistes, sur nos médecins, nos instituteurs, nos commerçants ? Nous rentrons dans une époque où la situation de l’individu prône sur celle des nations. Internet en est un accélérateur. Et si la prospérité d’une nation se mesurait à son bonheur et pas à son PIB.

[Lire le rapport dela Commission Stiglitz]

 

© Gérald Cohen – septembre 2009

Posted on: jeudi 13 octobre 2011   Comments 0

Laisser un commentaire